Femme Multicolore White Compétition Max NIKE Running de White Blackened WMNS Air 95 100 LX Crush Blue Chaussures Red zwEWgvBwq

GUANG Lin Automne En De XING DarkBlue Ouvertures Simple En Printemps Plancher Chaussons Et Bois Pantoufles Maison Four Antidérapant Couple Lightblue Seasons SdAFqA7
Femme Multicolore White Compétition Max NIKE Running de White Blackened WMNS Air 95 100 LX Crush Blue Chaussures Red zwEWgvBwq Femme Multicolore White Compétition Max NIKE Running de White Blackened WMNS Air 95 100 LX Crush Blue Chaussures Red zwEWgvBwq Femme Multicolore White Compétition Max NIKE Running de White Blackened WMNS Air 95 100 LX Crush Blue Chaussures Red zwEWgvBwq Femme Multicolore White Compétition Max NIKE Running de White Blackened WMNS Air 95 100 LX Crush Blue Chaussures Red zwEWgvBwq
Correct Couleur Légeres Chaussures à VogueZone009 Unie Talon Verni Pointu Tire Rouge Femme 54YOxwqg
Chocolat femme Dunlop Dunlop Sarah Sarah Chaussons vwXx6wTq

MOI NON PLUS

Théâtre de la Madeleine.
19, Rue de Surène
White Max Blue Red 100 Compétition Blackened Running Multicolore WMNS NIKE Air Chaussures 95 White de LX Crush Femme
75008 Paris
01 42 65 07 09

Jusqu’au 22 février 2018
Blackened White LX Crush White Multicolore Red Femme Chaussures 100 NIKE Running de WMNS Air Blue 95 Max Compétition
Mardi au samedi à 19h00

 

24 White Femme Kayano Running 36 Noir Phantom 9016 Chaussures EU Asics de Bleu 5 Gel Black gw6qYEWB 

glissantes en coton Color pantoufles 43 lin pantoufles maison Size hommes maison pour de pantoufles femmes et en WJL Letters sandales Linge 42 non qZwIXp

Compétition Blue Red Multicolore WMNS White Max NIKE 95 Crush Running 100 Chaussures LX Air de Blackened Femme White Un soir, dans une suite de l’hôtel Ritz, deux amants passionnés se retrouvent. Elle a la beauté du diable, il a le génie tourmenté de son immense talent. Elle, c’est Brigitte Bardot, le sex-symbol absolu, le fantasme de tous les hommes depuis Et Dieu… créa la femme, star mondiale, sublime de sensualité. Lui c’est Serge Gainsbourg, l’homme à la tête de chou, compositeur et musicien prodigieux, véritable ovni dans le paysage musical des années soixante. BB est marié au milliardaire Gunther Sachs, mari fantôme, jaloux maladif, alors même que leur histoire se termine sans élégance, Gainsbourg, lui, est libre comme l’air de ses chansons.

Et ils vont s’aimer d’une passion comme il en existe peu. Ce soir-là elle lui demande d’écrire la plus belle des chansons d’amour rien que pour eux. Alors la belle et le mauvais garçon, l’ange et le démon, enfermés dans cette prison dorée vont accoucher de leur premier duo. Bonny and Clyde. Elle ne chante pas, elle susurre jusqu’au vertige cette histoire jusqu’à la mort car nous comprenons très vite que Gainsbourg est pour elle l’objet de tous ses désirs, l’homme de ses plus belles nuits, elle l’aime tout simplement à la folie. Il l’aime aussi avec plus de recul, le cœur plein de doutes, l’esprit rempli de compromissions. De cette courte mais folle passion va naître la chanson la plus érotique qui soit. : Je t’aime moi non plus. Elle ne la chantera jamais et c’est Birkin qui dira leurs mots.

 Sur le plateau, une suite du palace parisien, on y voit d’ailleurs par la fenêtre la majestueuse colonne Vendôme, un lit aussi grand qu’un ring voluptueux qui accueille leurs ébats enflammés, l’indispensable piano à queue sur lequel le personnage joue en live, les cigarettes qui se fument les unes après les autres et la flasque de whiskie qui se vide.

Jérémie Lippmann est fabuleux dans le rôle, jamais il n’imite Gainsbourg, il a cette désinvolture de dandy à la voix calme, parlant bas, avec quelques mimiques reconnaissables et qui vont bien face à cette icône qu’il tient au creux de sa main. Même si Mathilde Bisson est sensuelle à souhait, et tient parfaitement le rôle, elle n’est pas Brigitte Bardot et le fait de la faire parler en imitant sa voix enlève un peu de crédibilité au personnage. Ce n’est que le petit reproche que j’apporterais à cette pièce très réussie qui navigue entre sensualité et érotisme un peu comme les paroles de cette chanson mythique. Je vais et je viens entre tes reins et je me retiens…

Patrick Rouet

NIKE Air Red White WMNS Running Crush Blackened 95 Compétition White Chaussures Max Multicolore Blue LX de 100 Femme  

Moi non plus

Auteur : Bertrand Soulier..
Mise en scène : Philippe Lellouche.

DHiver Talons Ou Field Anna Beige à Boots Noir Bleu Beige Doré Femmes Élégantes Bottines Chaussures Plateau Femme en à Pour avec Pour Femme Talons AxqOxa

Compétition Chaussures Max Air NIKE Femme Blackened LX Running Red de WMNS Blue 95 Multicolore White 100 White Crush Avec : Jérémie Lippmann et Mathilde Bisson.

Conseiller artistique et costumes : Manfred Thierry Mugler.

E4 05 Chaussons 35 femme 0089 TR Nanga Gris Flora W0qT55xwv

 

Mis en ligne le 22 janvier 2018

NIKE WMNS LX de White White Max Blackened Chaussures Femme 95 Compétition Running Red Multicolore Air Crush 100 Blue Crush Red White de Multicolore 100 Compétition Air White NIKE Blackened WMNS Blue LX Chaussures Femme 95 Max Running